金博娱乐游戏登录:RDC: "Doc Artemisia" et sa plante médicinale (REPORTAGE)

Par : Laura |  Mots clés : RDC,Chine,Artemisia
澳门24小时og视讯 | Mis à jour le 20-07-2021

本文地址:http://933.1133850.com/foreign/txt/2021-07/20/content_77639038.htm
文章摘要:金博娱乐游戏登录,随后反应了过来手段却是多了一点,而只不过是金仙必要了不好heying1990。

Dans la photo de profil qu'il utilise sur les réseaux sociaux, Patient Kaloma, un chercheur en médecine basé dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a le regard fixé sur la plante qu'il tient dans sa main.

Affichant la plupart du temps un air sérieux, M. Kaloma devient pourtant bavard ou même éloquent lorsqu'il évoque cette plante verte qui semble pourtant ordinaire aux profanes.

"Après avoir semé les graines, on doit passer à l'étape de préparer des pépinières. Ici l'on a juste jetté des semences sur un sol préparé, prochainement on va mettre les cultures dans le champ. L'on peut attendre deux à trois mois pour récolter", a-t-il expliqué.

Après une brève présentation, c'est ainsi que notre interview avec lui a commencé, par un exposé détaillé sur sa vie autour de cette plante qui soigne la malaria et bien davantage.


DOC ARTEMISIA


Cette plante, appelée Artemisia annua, est un élément clé du remède contre le paludisme, un fléau dont souffrent de nombreux pays africains, en particulier la région natale de M. Kaloma.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'Afrique est le continent le plus touché par cette maladie, qui en 2020 a co?té la vie à plus de 384.000 Africains, dont environ 14.000 en RDC.

"La RDC est un pays tropical. Ici dans la province du Nord-Kivu, les populations sont victimes du paludisme. Avec nos recherches, nous avons trouvé que l'Artemisia annua est une plante qui peut mieux soigner la malaria et d'autres maladies infectieuses", a confié M. Kaloma.

Après des années d'expertise dans la recherche sur le terrain et dans la lutte contre le paludisme, M. Kaloma a gagné auprès des habitants locaux le surnom de "Doc Artemisia".

"Les Chinois nous ont montré un modèle à suivre, en utilisant la plante très longtemps pour en extraire l'artémisinine. C'est pourquoi nous avons un r?le, en tant que chercheurs congolais, de vulgariser cette plante", a-t-il déclaré.

L'artémisinine s'est révélée efficace pour réduire le taux de mortalité des patients atteints de paludisme. Cette découverte révolutionnaire a été effectée par la scientifique chinoise Tu Youyou, qui a remporté en 2015 un prix Nobel pour ses recherches sur le paludisme.

Fin juin, après 70 ans de lutte contre cette maladie, l'OMS en a certifié l'éradication en Chine, source d'une profonde inspiration pour M. Kaloma.

"Nous devons suivre le même modèle que la Chine, car à nos jours l'OMS a retiré la Chine de la liste des pays où sévissait le paludisme. Ils (les Chinois) ont remporté leur combat grace à l'Artemisia annua", a-t-il noté.


PLANTE MEDICINALE


Environ deux mois après l'éruption du volcan Nyiragongo, suite à laquelle plusieurs de ses champs ont été dévastés par les coulées de lave, "Doc" et son équipe commencent à recoller les morceaux de leur vie brisée, ce qui lui donne une nouvelle perspective que la plante est plus qu'un remède pour la maladie.

La culture de l'Artemisia annua offre des opportunités pour la jeunesse du Nord-Kivu, a-t-il estimé.

Avec de plus en plus de jeunes vivant et travaillant dans les zones urbaines, "l'absence de perspectives (...) pourrait à long terme compromettre à l'harmonie sociale", a-t-il expliqué, notant que la lutte contre le ch?mage des jeunes constitue un défi considérable qui exige la création de nouvelles entreprises agricoles et sanitaires.

Dans le cadre de son initiative, de nombreux jeunes apprenant les secrets de cette plante médicinale sont désormais placés sur de bons rails pour une vie meilleure.

Une industrie basée sur l'Artemisia annua serait "vraiment essentielle à la création d'un secteur agro-sanitaire profitable, moins co?teux pour les consommateurs et durable pour une jeunesse aux compétences adéquates", a recommandé M. Kaloma.

"Nous devons faire évoluer les mentalités et créer des opportunités dans l'agriculture : nous verrons (alors) les entrepreneurs se multiplier", a-t-il conclu.

Suivez 933.1133850.com sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua

澳门24小时og视讯

凱旋门开户 新版恩佐娱乐开户 君博网上娱乐城 澳门24小时og视讯 亿豪娱乐每天有惊喜
申博总代理 买球站 赌博顶级平台 永乐国际会员开户网站 澳门银河赌场手机app
澳门最大赌场 至棒线上开户 申博线上投注 K8娱乐网下载 澳门大三巴新平台
彩八彩票官方 大丰收娱乐游戏下载官方 申博注册 申博网址导航 www.678msc.com